• Syndicalistes

     

     

    Je ne sais ce que vous en pensez, les syndicalistes ont le même raisonnement que les patrons

    Le toujours plus, si bien que l'un comme l'autre n'est qu'une variante du privée et du public

    J'aborde donc ce sujet en toute objectivité, enfin la mienne 

    Les acquis sociaux dans une entreprise 

    J'ai du mal à concevoir que rien ne change sous prétexte que "certains se sont battus pour les obtenir"

    Je veux bien entendre cette version mais avouez que le monde n'est plus le même 

    Qu'aujourd'hui y'a de moins en moins de travailleurs comparé au nombre de contribuables

    Alors certains acquis n'ont plus lieu d'être et ce à commencé par le florilége de la fonction public

    D'ailleurs bizarrement le premier employeur c'est aussi l'état

    A cette réflexion les syndicalistes travaille pour qui ? Pour l'état ? Je suppose que oui

    Plus ils revendiqueront et plus ils auront gain de cause 

    Sachant que plus de 64% de la population vivent aux crochets de l'état 

    Tout le reste, les 36% restant doivent dire "Amen" à cet impôt supplémentaire déguisé 

    Vous allez me dire que c'est pas pareil et que c'est pas comme cela que ça marche

    Mais le résultat se traduira de toute façon par une hausse d'impôt, alors !!!!

    Alors à la question doit-on continuer à défendre les acquis sociaux ? J'ai presque envie de dire NON

    Et vous ? Qu'est-ce que vous en pensez ? 

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Novembre à 15:01

    J'ai très vite compris que je n'avais aucune aide à espérer du syndicat ! Les délégués clamaient bien haut qu'ils avaient ce poste car il leur permettait de garder leur salaire tout en étant en permanence absents car en train d'aider les travailleurs ! La seule fois où j'ai demandé timidement à avoir un poste réservé aux malentendants ( puisque c'était mon cas ) le délégué m'a ri au nez en me disant que les "planqués " qui y étaient  avaient le bras long et  n'étaient pas prêts à me rendre la place ! Il a ajouté qu'il n'avait pas le temps de s'occuper de moi mais j'ai été harcelée pour payer la cotisation jusque chez moi . Je leur ai dit que ça leur fera un voyage en moins et n'ai plus cotisé ! ! Les syndicats sont aux ordres des patrons et de l'état , ils n'en ont rien à cirer des travailleurs ! Il n'y a qu'à voir : depuis qu'ils crient "à la grève"  qu'ont vraiment obtenu les ouvriers ? Si l'idée de départ de créer un syndicat était excellente, elle est très rapidement devenue complètement inutile . Le syndicat est devenu le refuge des planqués ! J'ai une amie qui est trésorière de la CGT et qui me dit que les cotisations ne servent qu'à organiser des sorties et des repas ! Jamais il n'est question de l'amélioration du sort des travailleurs ! Les acquis des anciens ne sont plus adaptés à la société nouvelle mais qui s'en soucie ?  Passe malgré tout une excellente semaine :))

      • Lundi 6 Novembre à 21:46

        Bonsoir Ma Chère

        J'suis entièrement de ton avis

        J'ai fait parti de la CFDT puis CGT avant que je m'en compte que ça servait à rien

        Au début j'avais pas trop le choix si je voulait avoir la paix

        Plus occupé à demander des primes que de forcer un investissement pour simplifier le travail

        Quand aux grèves une assurance était prévu pour pas perdre le salaire

        Pas étonnant qu'ils préfèrent bloquer que de négocier, ils ne perdent RIEN

        Is sont au-dessus des ouvriers qui sont sensés de défendre, c'est incroyable

        Ils lèchent le cul des patrons pour les poignarder ensuite dans le dos

        D'ou une des raisons de ma désertion mais y'a tant à dire ...

        Ils vivent que pour leurs intérêts mais sous forme de parasites incapable de créer quoique ce soit 

        Passe Une Excellente Soirée 

    2
    Lundi 6 Novembre à 15:14

    Bonjour "Nut"... ah la question du jour qui tue ! J'ai lu la réponse de Petitgris, que rajouter, quand je lis servent à organiser des... orgies !!! Mon époux, 42 ans fonctionnaire a payé au début, et puis zut, puisqu'une fois employé à l'Etat on ne risquait plus d'être viré à moins d'une faute grave !! Dans la vie on fait avec ce qu'on est et a je parle pour la classe ouvrière, il en faut bien, mais exploitée comme de nos jours, par tous, patron et syndicat, de quoi leur jeter la pierre ou le piquet de grève ;-) Haut les coeurs mon p'tit, le paradis n'est pas fait pour eux, signé... princesse JB

      • Lundi 6 Novembre à 21:53

        Bonsoir Ma Grande

        Je sais par exemple qu'à la SNCF si t'es pas syndiqué tu ne risque pas d'évoluer

        Tout comme dans l'édition du livre à titre d'exemple

        Ce qui signifie qu'il existe une mafia en france ce qui est un comble

        Ca commence toujours par un truc puis un truc pour aller à la dérive

        Là ça y est, le bateau à tellement pris l'eau qu'il commence à couler ^^

        Et tout juste si on ne viendra pas nous faire une leçon de morale 

        Et dire qu'une grève s'appelle une journée d'action, leur seule jour de présence 

        Passe Une Excellente Soirée Ma Princesse

    3
    Lundi 6 Novembre à 18:09

    dans mon  usine, le syndicat était là pour la frime, et  pour la sécurité de l' emploi.

     Je n' aime pas les syndicats,  en particulier la Cgt qui a démontré sa façon d' agir !

     On  dit non à tout , et on attend qu' un autre syndicat  cède, pour plastronner et dire on n' a pas lâché.

     Ce faisant, ils ont  par leur  intransigeance fait fermer pas mal de boites !

     Et aussi, franchement, quand on est l' un des pays européens où le coût de la main d' oeuvre est le plus cher, on évite de passer de  39 à 35 heures !

    je dis  chapeau par contre au syndicat allemand IG Metall, qui  discute avant de parler de grève, et qui  lorsque le grève est inévitable, paye les  salaires des ouvriers synidiqués

     Bonne soirée Marco

     Amitié

      • Lundi 6 Novembre à 22:02

        Bonsoir Pierre

        C''est toujours ceux qui en font le moins qui sont récompensé :-)

        Ils font pas grand chose et même on ne les entends pas sauf quand il fait beau

        Tu va me dire que les grillades ça se mange dehors et quand le ciel est bleu ^^

        Mais quand même !!!!!

        Je ne comprend pas qu'une société puisse payer des personnes pour désorganiser l'activité

        A ce demander presque si ils n'ont pas de réduction de charge pour les embaucher

        Ce qui reviendrait à dire qu'ils font parti de la fonction public 

        Passe une Excellente Soirée 

    4
    Lundi 6 Novembre à 18:11
    bonsoir
    j 'ai aussi travaillé fut un temps , dans la grande distribution , et n 'ai pas voulu être syndiquée , ( une bande de râleurs , et en plus toujours planqués , enfin les responsables , toujours en réunions , )
    j 'ai pas pris ma carte et n 'ai donc jamais payé de cotisations mais c'étais assez difficile de faire la ( sourde oreille ) mal vue bofff

    bonne soirée MARCO
    @ kenavo
      • Lundi 6 Novembre à 22:07

        Bonsoir Ma Belle

        Tout ça dépend du secteur d'activité et du nombre d'employé 

        Mais en règle général ils sont culs et chemise avec la direction

        Ce qui au départ surprend vu que c'est pas dans l'optique qu'on se fait d'une représentation

        Aussi surprenant que ça puisse paraitre ils vivent sous la tutelle de l'entreprise

        C'est dingue ça, c'est sensé défendre les ouvriers et sont les toutous d'un patron ^^

        Passe Une Excellente Soirée Monica

    5
    Mardi 7 Novembre à 07:42

    J'ai déjà fait parti du syndicat à l'époque, et j'ai tellement été écoeuré que j'ai laissé tomber,en pleine réunion,certain s'endormait,d'autre ne participait même pas,en plus c'était toujours les même qui parlait,donc j'ai vite jugé ce genre de "soi disant" personne était là pour défendre l'ouvrier.On est jamais si bien servit que par soi-même.Je me suis souvent défendu et "gueuler" seule contre un "chef",je m'en suis très bien sorti.(j'étais trop franche) on m'a respecté et c'est le principal.Par contre, tous les syndicats ne se ressemble pas,c'est comme les humains,faut pas tout mettre dans le même sac. Tu es d'accord avec moi ?.

      • Mercredi 8 Novembre à 13:50

        Bonjour Eve

        Si je suis d'accord, j'ai pas fait parti d'un bureau mais j'y ai vu les retombés 

        J'ai toujours été assez fort en gueule et j'aime bien défendre ma cause

        Là, y'a aucune cause à défendre, juste à subir des choix pas très judicieux

        Le syndicalisme est une mafia, ni plus ni moins

        Passe Une Excellente Journée 

    6
    Mardi 7 Novembre à 08:24

    BONJOUR MARCO !

    Effectivement, le temps viendra où tout sera réalisé par des ordinateurs et des robots ! C'est à dire qu'il faudra bien IMPOSER ces "machines" et donc, comme le suggérait Benoit HAMON, si l'état impose les ordinateurs et les robots, il faudra bien restituer une cote part au peuple français (En Finlande, ils sont en période d'essai d'un REVENU UNIVERSEL versé par l'état)....................A suivre !

    S'il y a bien un CONTRE POUVOIR complètement idiot en France, ce sont bien nos Syndicats, il gangrène l'intérieur de nos entreprises qui, par crainte d'agressions, gavent leurs délégués avec des sur-salaires !........Pour commencer le progrès, il faudrait extérioriser ces syndicats et, de source sûr, les entreprises sont prêtes à donner le montant des pertes occasionné par l'incrustation des syndicats au sein des entreprises. A première vue et en instituant une petite participation des tous les salariés, nos syndicats pourraient vivre hors des sociétés (S'ils ont quelques notions de gestion).

    La PRECARITE est inéluctable et donc la crédibilité des candidats à un EMPRUNT seront de moins en moins nombreux. Pourtant la globalité des besoins est assez stable en fonction du taux de chômage. Pourquoi ne pas créer des sociétés de RESSOURCES HUMAINES dans différentes spécialités qui "pallieraient" aux différents besoins de nos société (dans le temps et les coûts) un peu comme les sociétés intérimaires, mais en garantissant des revenus annuels sous forme d'un CDI dont les "trous" seraient pris en charge par toutes les entreprises au bons soins de l'état.

    Tout çà mis en place, les fonctions laborieuses de l'état seraient presque disparues et donc un GRAND MÉNAGE dans la fonction publique permettrait un substantiel abaissement des impôts !........Non ?

    Salut Mon Ami MARCO !

    RÉMY.

      • Mercredi 8 Novembre à 14:01

        Bonjour Rémy

        Imposer les machines suivant le rendement et d'emplois perdus, c'est ça ?

        Oui ça peut être une solution 

        Quand au revenu universel j'y crois pas c'est un peu ce qu'on peut appeler la retraite avant l'heure

        Et une personne normalement constitué est faite pour travailler, non ?

        Et si ce régime était mis en place pense-tu pas à une inflation générale qui remettrai les pauvres à leurs places

        L'état est gourmand et je ne pense pas qu'elle nous veux que du bien

        J'ai même la certitude que quelque part les pauvres servent en leur faveur

        J'adore ton idée sur le CDI c'est pas con et j'adhère à 100%

        Dis-moi quand tu te présentera à une élection et je voterai pour toi yes

        Passe Une Excellente Journée 

      • Vendredi 10 Novembre à 14:29

        Et bien, le revenu UNIVERSEL n'est pas si con et les Finlandais (et d'autres pays encore) y travaillent !

        Si tout se robotise et s'informatise l'état ne pourra plus imposer le travail !.....Non ?

        Bon ! Ce n'est pas pour demain mais nous devrons, soit y penser ou remplacer les impôts sur le revenu par un impôt sur la consommation (TVA)

        J'ai dit "revenu" parce qu'il y aura toujours des revenus (même sans travail) : dividendes, locations, renseignements, accompagnements etc.

         

      • Vendredi 10 Novembre à 17:10

        Si donner du travail n'est plus le rôle de l'état puisque c'est aussi sa mission première

        Normalement c'est dans la constitution (il me semble)

        Les différentes aides n'auront plus lieu d'être 

        Ce qui va générer forcément des crèvent la dalle (les pauvres de demain)

        Avec le revenu universel le problème ne fera que se déplacer, sans rien résoudre

        Il continuera d'avoir des associations pour nous contraindre à donner encore une fois ce qu'on a pas

        Vu qu'un état restera fort que si il règne une soumission 

        Laisser un peuple choisir sa ligne de conduire fera d'elle sa défaite 

    7
    Mardi 7 Novembre à 10:00
    zalandeau

    Le gros problème, 'est qu'aucun de nos gouvernants ne sait pas quel bout prendre le problème : Avec le temps, plus il y aura de monde sur la planète et moins il y aura besoin d'individus pour produire ce dont les terriens auront besoin. D'où : comment envisager la redistribution des richesses ?

    Alors ils se laissent entrainer, pare que c'est plus commode, par le processus libéral : Produire plus, au plus bas coût, soit en mécanisant, soit en main d’œuvre low cost ! Mais cette logique, ne tient pas compte du fait qu'en tuant l'emploi, on tue le consommateur...

    Syndicats et patronats sont chacun à un bout et à l'autre, mais aucun ne résout ce problème évoqué plus haut !

     

    Bonne journée

      • Mercredi 8 Novembre à 14:16

        Bonjour Zalandeau

        Le but de l'industrialisation était justement de produire plus pour réduire les couts

        Afin de proposer un produit moins chère et faire en sorte que tout le monde puisse en profiter

        Sauf qu'aujourd'hui c'est plus tellement le cas

        Les charges de nos entreprises et les normes ont tué cette optique 

        Je ne dit pas qu'avant on faisait n'importe quoi car ils existaient des règles d'hygiène

        Mais le toujours plus est inadapté à nos structures vétustes

        La redistribution de la richesse je n'y crois pas sous quelle forme que ce soit

        On ne peut pas condamné une personne qui à pris des risque au profit d'un passif

        C'est contraire à la logique 

        Trouverai-tu normal de faire partager tes bénéfices après des sacrifices ?

        Moi pas

        Passe Une excellente Journée 

      • Mercredi 15 Novembre à 13:28
        zalandeau

        Partager, c'est pourtant ce que font tous ceux qui payent des impôts. C'est ce que tu fais en travaillant pour payer ma retraite. Alors si, il y a partage, malgré tes dénégations. Et il en faudra encore plus (du partage) lorsqu'une poignée de travailleurs suffira à tout produire... Par la redistribution calculée sur l'activité des centres de production (entreprises) et non sur le salaire des travailleurs...

        Bonne journée

      • Hier à 13:07

        Bonjour Zalandeau

        Une entreprise qui tente de survivre doit continuellement investir

        Ce que beaucoup de monde ne comprennent pas

        C'est pas parce qu'elle fait du bénéfice qu'elle n'a pas de dettes

        Elles peuvent très bien générer un bénéfice tout en étant dans le rouge, voir faire un dépôt de bilan

        Là-dessus je t'apprend rien, n'est-ce pas 

        Et personne ne pourra produire ou faire sans l'aide de machines

        En supprimant les entreprises ou en voulant leurs morts par plus de taxes

        On s'appauvrira davantage 

        La preuve si c'était faisable, pourquoi y'a pas plus d'entrepreneurs ?

        Non, le partage de la richesse je n'y crois pas, ça sera la mort du petit cheval

        Passe Une Excellente Journée 

    8
    Samedi 11 Novembre à 09:05

    on y est avec  du froid, du brouillard et de la pluie !

     Passe malgré tout une bonne fin de semaine

     Amitié Marco

      • Dimanche 12 Novembre à 21:38

        Bonsoir Pierre

        Merci toi aussi

        Amicalement

    9
    josie
    Samedi 11 Novembre à 20:33

    bonsoir marco, bon je ne suis pas politique, tu crois   on va refaire le monde, non non.............. les futures  générations    vont voir du rude, ils sortent des grandes écoles bac plus  5 ou plus,  tu a plus de chance avec bac plus 2. tant il y aura des hommes   les gueurres lachair a canons, le liban a envi de se remettre, bonne fin de semaine, ps, on ne sait pas tout c est caché,beurkbadsarcastic,na,  bise pour toi, josiane56.

      • Dimanche 12 Novembre à 21:41

        Bonsoir Josie

        2 bacs c'est juste bon pour faire la vaisselle ^^

        Moi j'ai rien comme ça, ha si un lave-vaisselle tellement plus pratique 

        Passe Une Excellente Soirée Josiane

    10
    josie
    Mardi 14 Novembre à 21:28

    bonsoir  marc, ho tu a un lave  vaisselle moi pas, veinard, tu est bien équipé alors, deux bas chauds j ai aux pieds , lol, oui il fait   le nécessaire quand meme  a cette époque,  ça dois te ravir, bonne soirée vers quimper la   bas, bise, josiane morbihan.

      • Hier à 13:10

        Bonjour Josie

        Un lave-vaisselle c'est pratique et en plus économique

        Une fois que ta gouté à ce progrès il est difficile de pouvoir s'en passer

        Même seul j'y trouve un intérêt ^^

        Passe Une Excellente Journée 

        Bise, Josiane

    11
    Il y a 5 heures

    Mon petit passage, pour te souhaiter une bonne fin de semaine

     Amitié Marco

      • Il y a 1 heure

        Bonjour Pierre

        Merci à toi aussi smile

        Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :