•  

    Histoire Belge, la Frite

    Connaissez-vous l'histoire de la frite ?

    C'est une histoire Belge, tout a fait véridique que nos restaurateurs n'auraient pas pu l'imaginer ainsi

    Pourquoi ? Trop complexe certainement à cette époque pour nous français

    Car si Parmentier nous a fait connaitre la pomme de terre en 1773 

    Les Belges eux la cultivait déjà en 1680 et l'exportait même en Angleterre

    Mais revenons à nos frites he

    Sur les bords de la Meuse, à Namur il y'avait la fête de la friture

    Chaque année à la même période les Belges péchaient de petits poissons qui les faisaient frire à l'huile

    Toute la ville se réussaient alors pour cette grande occasion 

    Hélas, et heureusement pour nous quand la fête à commencé personne n'a pu pêcher, tout était gelée

    Les Namurois ont alors découpé de petits bâtonnets dans la pomme de terre en forme de poissons qu'ils ont fait frire 

    Et voilà la frite à ainsi pu naitre (avant 1781)

    Bravo Les Belges cool

     

     


    14 commentaires
  •  

    Une longue vidéo pour les abus de nos élus

    C'est honteux, 3 livres aujourd'hui disponible pour tout dénoncer

    A quand la 6, 7, 8, 9 ou 10 éme république débarrassé de tout ces parasites 

     

    Bon visionnage 


    10 commentaires
  • Il existe des cons, des abrutis et des idiots

    Le plus emmerdant c'est quand ceux-ci font parti de nos dirigeants

    Et là, la france devient championne du monde du ridicule

    Voilà a quoi servent nos impôts 

    Qu'apprend t-on à l'ENA ?

    Porter un costard cravate mais certainement pas à réfléchir, sinon on s'en serait aperçu

    Depuis le temps que ces imbéciles créer de la dette et la pauvreté c'est vraiment ... pathétique

    Bravo continuez comme ça 

    On est déjà dans le mur mais on peut encore s'aplatir  


    20 commentaires
  • Cette vidéo C.G.T me fait sourire

    Elle en dit long sur la volonté de ce syndicat à ce que rien ne change, au contraire

    Elle qui pendant longtemps ont critiqués un système regrette désormais un possible changement

    La CGT aujourd'hui se bat avec et pour le patronat ainsi que pour le Capital

    Décidément on savait que ces dirigeants baignaient dans le luxe (appartement rénové)

    La peur de perdre leur emplois et un statut privilégié les rendent ridicules

    C'est comme pour les associations qui se nourrissent de la misère d'un système bien huilé

    Et au diable ceux qui voudrons changer les choses

     


    20 commentaires