•  

     

    Je ne sais ce que vous en pensez, les syndicalistes ont le même raisonnement que les patrons

    Le toujours plus, si bien que l'un comme l'autre n'est qu'une variante du privée et du public

    J'aborde donc ce sujet en toute objectivité, enfin la mienne 

    Les acquis sociaux dans une entreprise 

    J'ai du mal à concevoir que rien ne change sous prétexte que "certains se sont battus pour les obtenir"

    Je veux bien entendre cette version mais avouez que le monde n'est plus le même 

    Qu'aujourd'hui y'a de moins en moins de travailleurs comparé au nombre de contribuables

    Alors certains acquis n'ont plus lieu d'être et ce à commencé par le florilége de la fonction public

    D'ailleurs bizarrement le premier employeur c'est aussi l'état

    A cette réflexion les syndicalistes travaille pour qui ? Pour l'état ? Je suppose que oui

    Plus ils revendiqueront et plus ils auront gain de cause 

    Sachant que plus de 64% de la population vivent aux crochets de l'état 

    Tout le reste, les 36% restant doivent dire "Amen" à cet impôt supplémentaire déguisé 

    Vous allez me dire que c'est pas pareil et que c'est pas comme cela que ça marche

    Mais le résultat se traduira de toute façon par une hausse d'impôt, alors !!!!

    Alors à la question doit-on continuer à défendre les acquis sociaux ? J'ai presque envie de dire NON

    Et vous ? Qu'est-ce que vous en pensez ? 

     

     


    51 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires